Aveux des 49 soldats ivoiriens présentés par Assimi Goïta à Macky Sall ?

‹‹Aveux des 49 soldats ivoiriens›› ? La rocambolesque affaire des  »49 mercenaires ivoiriens » détenus au Mali semble prendre désormais une autre tournure avec sa judiciarisation. Alors, dans la foulée, le président sénégalais Macky Sall, président exercice de l’Union Africaine s’est rendu à Bamako ce 15 août 2022 pour négocier la libération de ces soldats ivoiriens illégalement rentrés au Mali avec des armes lourdes.

Les 49 soldats ivoiriens passeraient aux aveux pour certains

Aveux des 49 soldats ivoiriens ? Le président malien Assimi Goïta reçoit fraternellement son homologue sénégalais Macky Sall
Aveux des 49 soldats ivoiriens ? Le président malien Assimi Goïta reçoit fraternellement son homologue sénégalais Macky Sall

En effet, le président sénégalais Macky Sall, président exercice de l’Union Africaine s’est rendu à Bamako ce 15 août 2022 pour négocier la libération de ces soldats ivoiriens illégalement rentrés au Mali avec des armes lourdes. Ce déplacement du dirigeant sénégalais serait la volonté de son homologue ivoirien qui pour des raisons d’égo refuserait de négocier lui-même directement la libération des 49 militaires auprès du gouvernement malien. Une démarche qui à plusieurs égards confirment la thèse selon laquelle les soldats ivoiriens lourdement armés s’étaient rendus à Bamako pour renverser le régime de la transition pour lequel Ouattara et la France en sont hostiles.

Re(lire) : https://afrique-mere.com/attaques-contre-assimi-goita-remise-en-cause-du-renseignement-malo-russe/

D’après les informations de Chris Yapi, le président de la transition malienne, le Colonel Assimi Goita a présenté à Macky Sall des aveux et des preuves du projet d’atteinte à la sûreté de l’Etat Malien et du fonctionnement des institutions de la transition. « Assimi Goïta a présenté à Macky Sall non seulement les preuves, mais des aveux des soldats (ivoiriens, ndlr). Macky Sall serait tombé des nues », insiste le pugnace enquêteur Chris Yapi.

Chris Yapi avance aussi qu' »au regard des aveux, des armes étaient destinées à faire un coup d’Etat au Mali « .

A ce stade de l’affaire, le gouvernement ivoirien et son président ne se préoccupent pas trop visiblement du sort légal réservé aux 49 soldats par la justice malienne. Ils se contentent pour le moment de proférer des menaces et propos guerriers à l’égard des autorités et populations maliennes. D’ailleurs, jusque-là, ils n’ont pas réussi à présenter des preuves justifiant l’autorisation préalable reçue du gouvernement malien autorisant l’arrivée d’un contingent militaire ivoirien sur le sol malien.

1 thought on “Aveux des 49 soldats ivoiriens présentés par Assimi Goïta à Macky Sall ?

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.