Mali : le gouvernement s’oppose aux contenus du mandat de la Minusma à l’ONU

L’ONU renouvelle le mandat de la Minusma d’un an mais le gouvernement du Mali s’oppose aux contenus dudit mandat tout en invoquant le respect de la souveraineté du pays.

Cette opposition au mandat de la Minusma s’est manifestée à travers le représentant permanent du gouvernement malien SEM Issa Konfourou lors d’une Assemblée.

« Le gouvernement malien réitère son opposition ferme à la liberté de mouvement de la Minusma dans l’exécution de son mandat dans le domaine des droits de l’homme ».

Re (lire ) aussi : https://afrique-mere.com/cointelpro-francais-programme-delimination-de-la-resistance-panafricaniste/

« Toutefois pour des impératifs de respect de la souveraineté du Mali, de coordination et de sécurité, les mouvements de la Minusma ne peuvent se faire qu’avec l’accord des autorités maliennes compétentes ».

« De même, le Mali n’est pas en mesure de garantir la liberté de mouvement pour les enquêtes de la Minusma sans l’accord préalable du gouvernement »

« Par conséquent le Mali n’attend pas adopter ces dispositions malgré leurs adoptions par le Conseil de sécurité ».

« En tout état de cause le gouvernement de la république du Mali estime que les allégations sur les violations des droits de l’homme relèvent de la responsabilité principale des autorités maliennes, la Minusma à vocation de leur porter l’assistance nécessaire à cet égard, elle n’a pas vocation à se substituer au gouvernement malien » a t’il déclaré.

Afrique-mere, le point de vue africain

2 thoughts on “Mali : le gouvernement s’oppose aux contenus du mandat de la Minusma à l’ONU

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.